LES MUDRAS - CES GESTES QUI SOIGNENT

Extrait du livre ''Mudrâ le geste qui soigne'' de Serge Villecroix

Sachant que nos organes et note corps physique sont le reflet et la matérialisation de nos états psychiques, nous pouvons alors comprendre que la totalité de nos pathologies pourraient naître et se nourrir le plus souvent d'un déséquilibre psychologique.

 

Les MUDRAS sont des gestes ou des positions qui permettent de garder l'énergie qui s'échappe habituellement du corps.  Ils s'adressent à des régions précises de notre cerveau, de notre psychisme et exerce une influence en  conséquence sur le plan corporel.  Lorsque nos doigts se touchent dans une position de mudra, cela interpelle et influence avec efficacité notre corps et notre esprit.  Nos mains deviennent un miroir du corps et de l'esprit.

 

Chacun de nos organe à sa source précise d'énergie organique et, grâce aux mudras, il est possible de créer une dérivation de ces circuits énergétique afin de;

  • Tonifier une zone trop faible ou disperser une zone trop forte
  • D'ouvrir, de fermer ou de dévier certains courants électriques ascendant ou descendant
  • Connecter ces circuits, permettant ainsi de renforcer ou libérer (équilibrer) l'organe ou la zone ainsi que l'état émotionnel auquel il est lié.

DOIGTS, MÉRIDIENS, ORGANES & ÉMOTIONS

Chaque organe est relié à un méridien spécifique conduisant l'énergie qui part ou aboutit à chacun de nos dix doigts.

 

AU POUCE

aboutit l'énergie du poumon lié à l'inquiétude, qui elle même, engendre la tristesse.  Il symbolise l'énergie divine qui circule dans l'ensemble du corps.  C'est le doit de la volonté consciente LE POUCE PERMET À L'ÉNERGIE DE SE DÉCLENCHER, il vient donc en appui à un bon nombre de mudra.

 

DE L'INDEX

part l'énergie du gros intestin ou se localise et se manifeste l'angoisse que l'on peut aussi nommer ''la peur au ventre''.  Il symbolise tout ce qui à trait au subconscient et est lié à la confiance en soi

 

AU MAJEUR

aboutit l'énergie du péricarde (muscle entourant le cœur) qui génère la circulation sanguine.  Cette énergie suit un méridien qui traverse le tronc vers le bas, il rencontre sur son trajet le foie.  Ce dernier est lié à la colère et aux manifestation d'irritabilité et d'agitation.  Il est directement lié au KARMA (conséquences et effets de nos agissements dans cette vie ainsi que nos vies antérieures).  C'est par ce doigt que transite les énergies.  Grâce à l'énergie du majeur, de profond changement peuvent nous emmener à une belle évolution spirituelle.

 

DE L'ANNULAIRE

part l'énergie qui contrôle le thorax, l'abdomen et le ventre.  Ce doigt est en relation avec la mélancolie et la langueur.  Il symbolise les énergies vitales liées au soleil.  Il correspond au moi profond, aux qualités de l'Âme.  Psychologiquement, le soleil est lié au père, ainsi qu'au désir de domination.  Le soleil est lumière et dissipe ce qui est gênant dans cette vie-ci.

 

DE L'AURICULAIRE

part l'énergie de l'intestin grêle en relation avec certaines affections auditives, ainsi qu'avec le mal de gorge (zone de l'expression).  A ce doigt arrive également l'énergie du méridien du cœur, chef d'orchestre des émotions.  Il est le siège du ''vouloir paraître''.  Il est également lié aux capacités intellectuelles et mental.  Son énergie représente l'expression, la parole, l'écriture, tout ce qui à trait à la communication d'où l'expression ''mon petit doigt me l'a dit''.  Le rôle essentiel de l'auriculaire est d'harmoniser l'énergie.  Il est possible d'améliorer son Karma grâce à ce doig.

 

CE N'EST QU'À FORCE DE RÉPÉTITION, TOUT EN PRENANT CONSCIENCE DE CE QUE VOUS FAITES QUE CERTAINES ÉNERGIES SE METTRONT À CIRCULER

 

Le seul fait de fermer le circuit énergétique de chaque doigt regénère l'organe en question et permet d'agir en profondeur sur certaines glandes, viscères et autres organes leur correspondant.

 

MUDRA DES CINQ DOIGTS

Appliquer le mudra environ 10 minutes pour le doigt concernant votre situation ou pour chaque doigt, pour une seule ou les deux mains.  Procurez-vous le livre pour connaître des combinaisons ainsi que plusieurs autres mudras.